- Présentation
- Les Personnages
- Les Techniques
- Les Combats
- Les Halls
- Les Origines
- La Chronologie
- Catégories de poids

 
  - ScanTrads
- Couvertures
- Artbooks
- Affiches
- L'Auteur
- Shonen Magazine

 
  - Réalisation
- Les doubleurs
- Les épisodes
- Les DVD
- Les OAV

 
  - Wallpapers
- Colorisations
- Gifs Animés
- ScreenShots
- Sprites
- Userbars
- FanArts
- Jaquettes

 
  - HNI-TV
- Radio
- Original Sound Track
- Vidéos
- Jeux Vidéos
- Jeux Flash

 
  - Figurines
- Celluloïds
- Trading Cards
- Interview
 
  - Accueil
- Concours
- Newsletter
- Forum
- Liens
- Foire aux Questions
- Livre d'Or
- le Staff
 
 

 
 
 
 

OAV : Champion Road









Lallapallozaaa !!!! C'est dans une ambiance survoltée que débute le film Hajime No Ippo Champion Road et plus précisément par la fin du combat épique entre Makunouchi Ippo et Sendo Takeshi pour le titre de champion poids plume du Japon.
Ainsi suite à un enchainement final de légende mené par Ippo, notre personnage principal devient champion national.

Après un ''after-karaoké'' des plus hilarants, notre héros reprend l'entrainement habituel en vue du Carnaval Champion. En effet cet événement majeur permet au premier classé de la catégorie poids plume de défier le champion. On apprend alors que ce challenger n'est pas un inconnu puisque c'est l'ancien champion poids junior-plume du Japon, Sanada Kazuki. Son approche médicale de la boxe a retenu l'attention d'un certain coach revenu tout droit du Mexique, un prénommé Dankichi. Cet ancien boxeur combattit à plusieurs reprises Kamogawa, jusqu'au match où ce dernier lui brisa la mâchoire, mettant alors fin à sa carrière sportive. Désireux d'effacer cet affront de nouveau sur le ring, Dankichi prit Sanada en main afin de lui enseigner ses préceptes en matière de boxe : le Hien, une attaque changeant de trajectoire, pouvant passer du jab au crochet par exemple.. qui par métaphore, est semblable à l'agilité d'une hirondelle. Ce coup n'est pas le seul, déclara Dankichi au club Kamogawa d'un ton mystérieux, un autre fut mis au point (poing? ;) : le Tsubame Gaeshi..la 2ème hirondelle.

Après une petite parenthèse comique sur le ''concours de bras de fer'' au club afin d'obliger Ippo à avouer ses sentiments à Kumi (un échec bien entendu), le jour J du combat arriva.

Lors de son entrée sur le ring Ippo arbora un nouvel équipement confectionné par sa ma mère et Umezawa, un short et des bottes rouges (la couleur du coin champion), le bas étant décoré de 12 étoiles, symbolisant son nombre de KO depuis le début de sa carrière pro. Malgré cette tenue clinquante, Ippo ressentit une certaine pression...celle du champion défendant son titre.

Cette pression déteignit largement sur lui lors du 1er round puisqu'un premier enchainement de Sanada atteint Ippo de plein fouet. Il décida alors de reprendre son rythme agressif habituel mais le Hien de Sanada le déstabilisa .Le challenger asséna à plusieurs reprises son gauche virevoltant au champion. Finalement à la fin du premier round, Makunouchi avait déjà encaissé pas mal de coups.

 












 
Kamogawa demanda alors à son poulain de reprendre le rythme à son compte. Notre héros entama donc le second round avec un dempsey roll qui fut immédiatement stoppé par Sanada selon la tactique employée par  Sendo. Elle consiste à bloquer Ippo en faisant front de son corps avant qu'il ne puisse démarrer son cycle infernal. Ce qui fonctionna à merveille, vu qu'il dut se résoudre à adopter le style tortue tout en attendant un mouvement trop ample de Sanada.
C'est à ce moment-là que le challenger choisit de dévoiler son fameux coup, le Tsubame Gaeshi. En effet après un premier uppercut court dans les gants du champion, il en déploya un second du même style qui lui, atteignit la mâchoire d'Ippo.

Stupéfaction de la foule et de Kamogawa, Ippo peina à rester debout. Mais sa détermination et sa résistance lui permirent de répliquer juste derrière avec un puissant direct du droit s'écrasant dans la garde de Sanada, le repoussant néanmoins assez violemment. Enchainant derrière par des coups trop amples, Ippo facilita l'esquive de son adversaire qui contre attaqua avec un nouveau Tsubame Gaeshi, celui-ci envoya cette fois Makunouchi au tapis..

D'après son analyse médicale du combat, Sanada Kazuki estimait qu'il était impossible qu'il se relève. Pourtant, rappelé par  la voix de son coach, il réussit tant bien que mal à se remettre en garde.
D'ailleurs, c'est sur ce 2eme Tsubame Gaeshi, que Kamogawa comprit la nature du coup. Expliqué depuis le public par Takamura, le premier uppercut frappé avec le dos du poing n'est qu'un dispositif pour déstabiliser la garde, le deuxième étant frappé selon une rotation de 90° du poing de sorte qu'il puisse se faufiler entre la garde adverse, aidé par une différence de 7 cm de longueur.

Ainsi, au début du 3ème round même si Ippo ne pu totalement reprendre ses esprits, son coach lui demanda de s'inspirer de son ancien combat contre Kobashi Kenta..
Après un nouveau pilonnage de Hien, Sanada tenta un nouveau Tsubame Gaeshi mais cette fois il fut bloqué par..l'Arm Cross, la garde en croix de Kobashi. Sanada changea alors son style de frappe en enchainant des crochets, efficaces contre ce genre de garde mais le champion en profita et tout en se remettant en garde peek-a-boo,  il libéra un liver blow violent qui fut à l'origine du premier down de Sanada. Après une auto-analyse médicale, le challenger se releva.

Lors de la pause, Dankichi conseilla à son poulain de combattre en combat rapproché de façon à rentrer dans « l'oeil du cyclone ». Ce conseil fut déterminant puisqu'à l'entrée du 4ème round, Sanada domina l'échange rapproché en frappant avec précision les points critiques des organes. Rapidement Makunouchi manqua d'oxygène et souffrit atrocement de l'abdomen. Malgré la pluie de coups, notre héros mi-conscient s'accrocha de façon automatique aux cordes pour ne pas tomber. S'ensuit une séquence psychologique de désespoir où Ippo réalisa que son adversaire était beaucoup trop fort pour lui...
Cependant, alors que Sanada se dirigea vers lui pour l'achever, ce dernier réagit de manière instinctive en brassant l'air d'un coup qui stoppa net le challenger dans sa démarche, réalisant alors que le champion était toujours présent. La fin du round interrompit sa réflexion.

Tout le monde était alors conscient que ce round allait être le dernier. Après une bonne claque dans le dos de la part du coach  pour réveiller les jambes tétanisées d'Ippo, celui-ci décida de jeter ses dernières forces dans le combat en harcelant d'entrée Sanada. La pression énorme du champion fit reculer Sanada, et après un deuxième contre de l'épaule anti-dempsey du challenger, Ippo déclencha un Gazelle Punch dévastateur au corps à corps le touchant gravement. Makunouchi enchaina alors avec ses ultimes forces un dernier dempsey roll, nous rappelant le final contre Sendo au début du film.
Cependant à la fin du dempsey, Sanada resta toujours debout, déterminé à porter la dernière estocade. Grâce au soutien inconditionnel de Kamogawa et son énorme potentiel physique, Makunouchi se redressa et adressa un dernier coup au visage, malgré un manque de puissance  flagrant. Sanada, pas ébranlé par cette droite adressa un dernier direct directement....dans le vide. Il s'écroula de tout son long en voulant donner son coup...
L'arbitre arrêta le match et Ippo sortit lessivé de ce combat. Miyata, qui n'arrive jamais à trouver de places assises quand il est dans le public, quitta la salle.

Suite à cette défaite, Sanada décida d'arrêter sa carrière de boxeur afin de se concentrer pleinement sur ses études de médecine. Enfin, après un dernier débriefing du match entre Kamogawa et Dankichi, ce dernier quitta le Japon pour l'Amérique.

Ippo comprit de ce match que malgré son statut de champion, il se sentirait toujours challenger jusqu'à qu'il sache « ce que ça fait d'être fort »..
Ippo Makunouchi. 13ème victoire par KO. Défait Sanada au 5ème round. Première défense de titre.









     
Par L'Amiral Aokigi